– RAPPORT DES RÉSULTATS – SUIVI DE LA QUALITÉ DE L’EAU-  ÉTÉ 2017 (RAPPEL)

L’APLTI est heureuse de présenter son premier rapport sur le suivi de la qualité de l’eau- ÉTÉ 2017 effectué par RAPPEL COOP de solidarité.

Ce rapport a pu être réalisé grâce à notre activité de financement pour le Grand tirage d’une toile offerte gracieusement par l’artiste peintre Katia Poulin. Merci énormément Katia!

Un merci spécial également au Manoir du lac William, à leur personnel ainsi qu’à son pdg Franco Lessard pour leur grande collaboration à ce tirage.

Nous croyons que personne sera surpris des résultats, car la qualité de l’eau dans la Bécancour se détériore d’année en année.

13 stations ont été identifiés et trois échantillonnages sur chacune de ces stations ont été prélevées au cours de l’été 2017.

Bonne lecture!

(CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR LIRE LE RAPPORT)

– HISTORIQUE DE LA QUALITÉ DE L’EAU-SECTEUR LAC À LA TRUITE D’IRLANDE

(GROBEC 2017-12-21)

(CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR LIRE LE RAPPORT)

L’Association de protection du lac à la Truite d’Irlande (APLTI), inquiet de la dégradation du lac, désire avoir un portait des données connues de la qualité de l’eau dans le secteur du lac à la Truite. Le Groupe de concertation des bassins versants de la zone Bécancour (GROBEC) a donc rassemblé les données connues et produit le présent rapport.

 

– ÉVOLUTION DE L’IQBP ANNUEL (1988 à 2017) – Riv. Bécancour-Pont Marcheterre 

SELON LES ÉCHANTILLONNAGES D’EAU PRISES AU PONT MARCHETERRE PAR LE MDDELCC, en 2017 la qualité de l’eau de la rivière Bécancour A CONTINUÉE DEPUIS 2014 À SE DÉTÉRIORER et est considérée TRÈS MAUVAISE! 

(CLIQUEZ SUR LE GRAPHIQUE POUR AGRANDIR)

L’APLTI a mandaté en 2017 RAPPEL COOP de solidarité en protection de l’eau pour un suivi de la qualité de l’eau auprès de 13 stations en amont de notre lac. Nous aurons très prochainement leur rapport suite à ces échantillonnages.

NOUS ESPÉRONS QUE 2018 changera cette tendance et que nous pourrons bénéficier d’un environnement sain à court terme.

– SUIVI DE LA QUALITÉ DE L’EAU DES BASSINS VERSANTS DU LAC À LA TRUITE D’IRLANDE

Grâce aux bénéfices engendrés par le souper bénéfice et son tirage du 30 septembre dernier, l’APLTI a confié un mandat à RAPPEL-Coop de solidarité, pour effectuer un suivi de la qualité de l’eau des rivières Bécancour et Au Pin, bassin versant du lac à la Truite d’Irlande. 

Ce projet répond à la recommandation #6 du MÉMOIRE –Le lac à la Truite d’Irlande en voie de disparition : Évaluer et suivre la réalisation des actions à l’aide d’indicateurs de suivi (analyse de qualité de l’eau, etc.)

Nous savons tous que la rivière Bécancour (secteur haute Bécancour) est l’une des plus polluées. Des rapports le démontrent depuis 1985. Nous voulons par ce projet évalué les zones les plus polluantes, déterminé les sources polluantes et comparer ces tests afin d’évaluer si la pollution est décroissante ou croissante.

Nous savons que la Ville de Thetford améliore ces infrastructures d’année en année en investissant des sommes importantes. Selon le maire Marc-Alexandre Brousseau, le 8 juillet 2016, celui-ci mentionnait au Courrier Frontenac, que ces investissements sont de l’ordre d’environ deux millions $ par année.

Ce projet comporte trois échantillonnages à 13 stations qui ont été déterminées par RAPPEL afin d’évaluer le phosphore (le pire élément pour l’eutrophisation d’un cours d’eau), les matières en suspens et les coliformes fécaux. Ces trois échantillonnages en débuté en août dernier et le dernier a eu lieu le 25 octobre dernier. L’APLTI prévoit poursuivre ces échantillonnages au printemps 2018.

À la lumière de ces évaluations, nous pourrons déterminer des mesures concrètes afin de corriger les sources polluantes détectées.

 

Photos

 

Exemple d’une ville qui effectue ce genre de suivi.

Félicitation!

Ville Drummondville dans son plan d’action de la rivière Saint-Germain

Action 1

Période de mise en oeuvre : 2017-2021

Suivre en permanence la qualité et les débits de l’eau de la rivière Saint-Germain et de l’ensemble de son bassin versant.

Objectifs :

  1. Identifier et caractériser les sources de contamination;

  2. Identifier les actions à poser avec la collaboration des partenaires du milieu;

  3. Suivre, sur une période de temps donnée, la variation de la qualité de l’eau et la réduction des impacts des débits d’eau.