Mémoire-Lac à la Truite d’Irlande

Mémoire Page couverture

Consultez le Mémoire en format PDF

ANNEXES DU MÉMOIRE DU «LAC À LA TRUITE D’IRLANDE»

 1965- Pollution de la rivière Bécancour

MEMORANDUM – Ministère des Ressources Naturelles

Caractérisation ichtyologique du lac à la Truite et état

de la population de dorés jaunes (Sander Vitreus) en 2005

2007 nov MRNF – Caractérisation ichtyologique 2005

Rapport d’Inspection (9 février 2011)

Centre Expertise Hydrique Québec (CEHQ)

Visite 2010-08-12 et 2010-10-27 Raphaël Demers

2011-02-09 CEHQ Rapport insp 2010

2011-02-09 CEHQ Annexes

Rapport d’Inspection (21 août 2012)

Centre Expertise Hydrique Québec (CEHQ) et Ministère des Ressources Naturelles et de la Faune (MRNF)

Visite 2012-08-01 Raphaël Demers et Luc Major

2012-08-01 Rapport insp 2012-08-21

 

Une loi qui confirme que l’eau fait partie du patrimoine collectif des Québécois

Adoptée en 2009, la Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et visant à renforcer leur protection, communément appelée « Loi sur l’eau », vient confirmer que les ressources en eau font partie du patrimoine de la collectivité et que l’État en est le gardien, au bénéfice des générations actuelles et futures. Elle s’inscrit dans la continuité de la Politique nationale de l’eau adoptée par le gouvernement du Québec en 2002 et dans laquelle l’importance de reconnaître l’eau comme patrimoine collectif des Québécois est soulignée.

État de l’eau et des écosystèmes aquatiques au Québec


2014-11-12 COURRIER FRONTENAC – UN MÉMOIRE POUR LE LAC À LA TRUITE

LE REGROUPEMENT DES 4 LACS

Ce regroupement a pris naissance le 14 mai 2013, car le phénomène d’ensablement du lac à la Truite d’Irlande qui à terme pourrait amener la disparition de ce plan d’eau inquiète grandement les associations des lacs William et Joseph, qui craignent de voir se répercuter ce phénomène d’ensablement sur leur plan d’eau respectif déjà très hypothéqué. Pour cette raison, les directeurs de ces deux associations appuyés par l’association du lac Miller localisé dans le sous bassin versant du lac Joseph ont convenu de s’associer au comité pour la protection du lac à la Truite d’Irlande afin de:

  • Sensibiliser et mobiliser l’ensemble des intervenants locaux, régionaux et provinciaux au problème d’ensablement;
  • Identifier les sources de sédiments qui s’accumulent dans les lacs à la Truite, William et Joseph;
  • Élaborer un plan d’action visant à stopper l’écoulement de ces sédiments;
  • Poser les actions concrètes pour stopper à la source l’écoulement de ces sédiments.

Les responsables pour chacune des associations

 

DIFFÉRENTES LOIS ET POLITIQUES :

Politique nationale de l’eau (2002)

L’élaboration de la Politique nationale de l’eau a été amorcée par le gouvernement du Québec le 29 août 1997, par l’annonce de la tenue du Symposium sur la gestion de l’eau en décembre de la même année. Ensuite, une série d’actions devant mener à l’adoption de cette politique ont été entreprises.

«L’eau, au Québec, est source de vie, de culture, de développement, de plaisir et de santé. L’eau, par son abondance, par sa qualité et par son accessibilité, est également garante de notre qualité de vie et de celle des générations qui nous succéderont. C’est pourquoi nous nous donnons aujourd’hui une vision globale de la façon dont nous désirons gérer cette richesse inestimable, dans une perspective de développement  durable. 

Les engagements que nous prenons aujourd’hui démontrent que le Québec entend assumer ses responsabilités, ici et dans le monde entier, à l’égard de la gestion de l’eau sur son territoire. Ancrés dans une vision de développement durable, ces engagements nous enjoignent de protéger et de préserver cette richesse, source de vie et d’avenir, pour les générations actuelles et futures, dont nous sommes tous et toutes fiduciaires.» Bernard Landry, Premier Ministre

Loi affirmant le caractère collectif des ressources en eau et visant à renforcer leur protection : (Sanctionné le 12 juin 2009)

Cette loi a d’abord pour objet de confirmer le statut juridique de l’eau : l’eau, de surface ou souterraine, constitue une ressource collective, qui fait partie du patrimoine commun de la nation québécoise. Elle reconnaît l’accessibilité à l’eau potable pour toute personne physique et énonce certains principes, dont le devoir de prévenir les atteintes aux ressources en eau et de réparer les dommages qui peuvent leur être causés. Elle institue un recours de nature civile permettant au Procureur général d’exiger la réparation de tout préjudice écologique subi par les ressources en eau, entre autres par une remise en l’état initial ou par le versement d’une indemnité financière.

DOCUMENTS PERTINENTS:

Extrait Black Lake- Lac d’amiante 1882-1982 Clément Fortier

1965-Memorandum Ministère des ressources naturelles

1985- La Bécancour une tâche urgente

2004-01-14 Correspondance Direction Chaudière-Appalache

2005- Grobec Portrait Bassin_riv becancour Fev 2005

2013-04 Une des plus polluées de l’est du pays Courrier Frontenac

2013-05 Lac à la Truite à l’Agonie Courrier Frontenac

2013-05 Des lacs en dégradation Courrier Frontenac

LIENS VERS CERTAINS SITES:

Vos lacs et cours d’eau (MDDEP)

Groupe de concertation des bassins de la zone Bécancour (GROBEC)