COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Classé dans : Non classé | 0

LA RIVIÈRE BÉCANCOUR – UN ENJEU ÉLECTORAL AU PROCHAIN SCRUTIN

 

Veuillez trouver ci-joint un communiqué de presse regroupant quatre associations citoyennes du bassin versant de la rivière Bécancour demandant des engagements fermes aux partis politiques pour sauver la rivière Bécancour.

              

 

La rivière Bécancour, qui prend naissance dans le lac Bécancour, s’étend sur 196 km. Elle draine un territoire de 2 616 km2, et son débit moyen annuel à l’embouchure est de 62 m3/s.

D’Amont en aval, les principaux tributaires qui l’alimentent sont les rivières Au Pin, Palmer, Osgood, Noire, Bourbon, Blanche (Saint-Rosaire) et Blanche (Saint-Wenceslas). Ce territoire compte une trentaine de lacs, dont les plus grands sont les lacs Sunday, Breeches, De l’Est, Bécancour, Noir, À la Truite, William et Joseph.

Le bassin hydrographique de la rivière Bécancour se divise en trois secteurs :

  • Haute Bécancour, longue de 51 km et d’une superficie de 637 km2, de la source jusqu’au lac Joseph.

  • Moyenne Bécancour, longue de 46 km et d’une superficie de 775 km2, du lac Joseph jusqu’à Lyster.

  • Basse Bécancour, longue de 99 km et d’une superficie de 1 204 km2, de Lyster au fleuve Saint-Laurent.

 

Mobilisation pour faire de la rivière Bécancour un enjeu électoral (Courrier Sud)

 

Les partis politiques invités à s’engager pour sauver la rivière Bécancour (La Nouvelle Union)